Les débouchés du bachelor en audiovisuel

audiovisuel

Toutes les formations professionnelles ont pour vocation de préparer les étudiants à être directement compétitifs dans le marché du travail. Parmi ces cursus d’apprentissage figurent les études en audiovisuel. Durant cette formation, vous acquérez des compétences techniques et artistiques pour créer des œuvres transmettant de la passion à travers le son et l’image. Ce parcours peut durer jusqu’à la spécialisation au master. Mais le bachelor vous donne déjà l’ensemble des capacités demandées par l’univers de l’audiovisuel. Alors, quels métiers s’ouvrent aux détenteurs d’un bachelor audiovisuel ? 

Les domaines embrassés par l’audiovisuel

L’audiovisuel regroupe tous les métiers qui font intervenir la capture et le traitement des images, des vidéos et des sons. Le bachelor audiovisuel vous offre les compétences nécessaires pour rendre possible une production de ce type.

Vous allez alors travailler ou créer des studios d’enregistrement de son pour les chansons ou les voix off des films. La création de courts métrages publicitaires et la transmission en direct des émissions TV feront aussi partie de vos compétences.

Plus loin encore, vous serez amenés à créer votre propre film ou dessin animé. Pour ce faire, deux possibilités se présentent à vous. Soit, vous suivez un scénario pré-écrit, soit vous inventez votre propre scénario. Vous allez ainsi conduire une équipe pour transmettre la fureur de vos émotions à travers une harmonie prodigieuse de musiques et d’images.

Quels sont les métiers qui attendent les diplômés en bachelor d’audiovisuel ?

Les étudiants ayant obtenu un bachelor audiovisuel sont recherchés par les entreprises du cinéma et de production audiovisuelle. Parmi les professions demandées, il y a le cadreur : Il est le maître de la caméra, sa mission consiste à filmer les personnages et leurs mouvements. Pour magnifier les images prises, il doit savoir se positionner par rapport à la scène en tenant compte des détails qui pourraient nuire à la vidéo. Par exemple, il prend en compte les effets de lumière environnante, les conditions météorologiques et les différentes contraintes imposées par le terrain. Il peut alors accompagner un journaliste sur le terrain ou un réalisateur.

Les vidéos prises sont ensuite envoyées au chargé de montage. Celui-ci manipule des logiciels adaptés pour créer une belle succession de plans. Il détermine la durée de chaque plan et l’ampleur des incrustations. C’est le monteur vidéo qui ajoute les différents effets spéciaux qui font des films de fiction des chefs-d’œuvre à couper le souffle. Vous pouvez devenir monteur vidéo en étudiant dans une école d’audiovisuel à Paris.

Plus encore, d’autres professions pour les spécialistes de l’audiovisuel

Les films et les clips nécessitent la présence d’un réalisateur. Ce professionnel est celui qui décide si les gestes des personnages, si les effets, la musique et la succession des plans sont bons. Il est donc celui qui crée le film. Très critique, minutieux et passionné, le réalisateur corrige à la fois les prestations techniques et artistiques de son équipe.

Dans les films, les musiques, les bruits et le son suscitent l’émotion du public. L’effroi dans un film d’horreur ou le sentiment de vaillance dans les films de guerre et historiques reposent sur le son choisi. Le spécialiste de ce design sonore est appelé le Sound designer, son travail qui consiste à créer des matériaux sonores propres à l’ambiance souhaitée : bruits de pas, claquements de portes, hurlements, détonations, explosions, cris…, fait partie des tâches effectuées par un tenant du bachelor audiovisuel. 

 

Formation en photographie : quelques conseils pour bien débuter
Quels métiers faire avec un CAP Petite Enfance ?